Le bilan de compétences, prendre de la hauteur pour se connecter à ce qui fait sens pour soi

Partager :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Le bilan de compétences, c’est quoi ?

Un bilan de compétences, c’est en quelque sorte un arrêt sur image, une photographie, de QUI est la personne accompagnée, au moment de sa réalisation.
Ce travail se déroule en plusieurs étapes, qui permettent de faire l’inventaire des éléments à prendre en compte pour avoir une vue d’ensemble du parcours de la personne, d’où elle en est, et de tous les facteurs qui vont pouvoir l’aider à se projeter dans un avenir professionnel le plus épanouissant possible pour elle.
Mais « bilan de compétences » ne veut pas forcément dire que la personne va entamer une réorientation professionnelle, en passant par un changement de métier ou de secteur ensuite, même si cela peut bien sûr être le cas également.
Son objectif premier est de clarifier tous les atouts, ressources, et facteurs de motivation dont la personne dispose, ce qui peut avoir plusieurs effets :

  • Cela peut amener une prise de conscience simple de ceux-ci, et avoir un impact direct sur la confiance et/ou l’estime de soi, sans pour autant modifier la « trajectoire » de la personne
  • Cela peut également déboucher sur des « révélations » relatives à ce qui convient ou non à la personne, en termes de tâches, d’environnements de travail ou de types d’interactions, et amener à des remaniements/ajustements au sein de la structure où elle travaille déjà
  • Ou encore, se reposant alors sur une vision claire du contexte d’ « alignement » idéal pour elle, la personne décide d’aller vers l’élaboration d’un nouveau projet, qui fera alors suite au bilan de compétences proprement dit.

Le bilan de compétences, pour qui et à quel moment ?

Contrairement aux idées reçues, je pense personnellement que réaliser un bilan de compétences peut être utile à tout un chacun, au cours de toutes ses phases de vie.
Il est fréquemment recommandé, à des personnes en transition de vie, ou après avoir vécu un burn-out, et cela peut bien entendu être très bénéfique dans ces différents cas, mais pas uniquement.
Il peut aussi représenter un outil riche et adéquat pour des personnes souhaitant prendre un temps d’arrêt leur permettant d’identifier leurs ressources et leurs moteurs, afin de pouvoir « mettre des mots dessus » et les actionner quand la nécessité s’en fera sentir dans leur quotidien, professionnel ou non.
En effet, la personne accompagnée ne doit pas forcément avoir un emploi pour réaliser ce type d’exercice.
Le bilan de compétences étant également tout à fait adapté à une réflexion sur les choix de vie, afin de permettre de s’aligner avec sa nature profonde et ses besoins, dans tous les domaines de la vie.

Le bilan de compétences, pour quoi, et pourquoi ?

Si je devais résumer en quelques mots les différentes raisons pour lesquelles je conseillerais la réalisation de celui-ci, je citerais, en vrac :

  • Identifier clairement atouts, zones de confort et critères de choix
  • Prendre un temps d’arrêt, pour soi, afin de se connecter à ce qui nous fait vibrer
  • Remettre de l’ordre dans ses priorités
  • Concentrer son énergie vers un projet professionnel, et/ou de vie, porteur de sens
  • Et enfin, pour différencier les « pour quoi » expliqués ci-dessus et le « pourquoi » de la démarche, je dirais : si vous vous sentez appelés, foncez !

Mon approche ?

Etant moi-même passée par plusieurs transitions de vie, je suis formatrice en orientation dans le secteur de l’insertion socio-professionnelle depuis 2011 et coach de vie certifiée depuis 2013. Je fais également partie de la cellule Burn-out et Transitions de vie du Centre Champaca, à Ixelles, dont je suis également l’heureuse co-gérante.
Tout au long de ce parcours passionnant, j’ai eu l’occasion d’accompagner de nombreuses personnes dans des étapes de remobilisation, de valorisation de leurs parcours et acquis, et dans des réflexions de fond sur ceux-ci.

J’ai aujourd’hui la grande chance, au Centre Champaca, de travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire qui nous permet d’aller un « cran plus loin » avec les personnes qui font appel à nos services, en leur proposant un accompagnement complet, pour une meilleure connexion cœur-corps-esprit.
Dans ma pratique de coach, et grâce à des outils glanés au cours de mes formations en écoute active, en PNL et en communication non-violente, je propose à mes clients, au-travers d’exercices créatifs et intuitifs, de tests et de moments d’introspection et de questionnements, de réaliser leur puzzle personnel, pour aller vers un déploiement de leur plein potentiel.

Auteur

Aurélie Peeters, coach de vie et accompagnatrice de transitions de vie au Centre Champaca à Ixelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.